Patrick Mundeke au responsable d’ACAJ : “Au lieu de critiquer les décisions du Chef de l’Etat sur les médias, Kapiamba doit s’installer à l’Est”

Publicité sponsorisée

Patrick Mundeke

Après que Modeste Makabuza, DG de la SOCOC ait bénéficié de la mesure de la grâce présidentielle, Georges Kapiamba responsable de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) a critiqué cette décision.

Au cours d’une interview accordée à la presse ce jeudi 14 janvier, Patrick Mundeke conseiller de Moïse Katumbi en matière de la jeunesse a appelé Georges Kapiamba à s’installer dans la partie Est du pays pour vivre avec la population ce grand calvaire que de se fier aux critiques des décisions prises par le Chef de l’Etat.

Il a par ailleurs regretté du fait que ce responsable d’ACAJ ne puisse pas reconnaître les efforts fournis par Makabuza.

Lire aussi

Libération du DG SOCOC et de l’ex DG de l’OVD : l’ACAJ recommande au vice-ministre de la justice de les faire retourner en prison

“Il y a des violations graves des droits de l’homme au pays comme à Beni, à Walikale et un peu partout au pays dont le responsable de l’ACAJ semble ignorer. Nous attendons Georges Kapiamba qu’il puisse plutôt réagir dans ces cas des violations au lieu d’étouffer les efforts des hommes d’affaires qui se donnent au développement du pays en dotant des infrastructures modernes au pays”, a dit Patrick Mundeke.

Il a invité la population congolaise à avoir la culture d’encourager ceux qui font du bien que de critiquer sans apporter sa pierre à l’édifice.

Merite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée