Nord-Kivu : violents affrontements entre FARDC et un groupe Maï-maï sur l’axe Butembo-Njiapanda

Publicité sponsorisée

groupe de miliciens maï-maï

De violents affrontements entre les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les éléments Maï-maï dirigés par le général autoproclamé Baraka Lolwako ont été signalés vendredi 24 juillet à Vuthatha, village situé à 15 Kilomètres de Njiapanda-Mangurijipa axe routier Butembo-Njiapanda dans le territoire de Lubero, au Nord-Kivu.

Un habitant sur place qui livre l’information à L’INTERVIEW.CD sous couvert d’anonymat, indique qu’aucun bilan n’a jusqu’à présent été dressé.

Il renseignent que cinq militaires FARDC quittaient Njiapanda pour se rendre à Butembo ; ils ont rencontré ces assaillants et après, il y a eu échanges de tirs.

Jusque dans la matinée de ce samedi, les miliciens étaient au village Mambume, ajoutent nos sources.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée