Nord-Kivu : Un présumé braconnier tué et un véhicule de l’ICCN incendié dans une justice populaire à Butembo

Publicité sponsorisée

un véhicule incendié

Un cas de justice populaire a été déploré le matin de ce jeudi 8 juillet 2021 à Njiapanda, côté Sud de la ville de Butembo au Nord-Kivu.

C’est une équipe de l’institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) en mission à Butembo qui a été attaquée par une foule de la population. L’équipe était dans une mission de démantèlement d’un réseau des trafiquants d’ivoire dans cette ville.

Arrivée à Njiapanda, l’un des capturés, qui était pourtant dans une jeep de l’ICCN et qui faciliterait les enquêtes, aurait crié, ce qui a attiré l’attention du grand public qui a arrêté le véhicule. Après avoir constaté deux armes dans le véhicule, la population a pensé à un réseau des kidnappeurs et a tué le présumé braconnier. Même la jeep affrétée par l’ICCN a été incendiée.

Oliver Mukisa, communicateur de l’ICCN pour le parc national de Virunga confirme cette information et soutient que derrière ce dossier, soixante tonnes d’ivoires étaient déjà découvertes sur environ mille tonnes déjà détectées.

Le commandant ville de la PNC en ville de Butembo, le commissaire supérieur principal Polo Ngoma confirme cet incident, mais regrette que l’ICCN « n’a pas informé les autorités locales  » sur sa mission en ville de Butembo.

Milan Kayenga / L’INTERVIEW. CD

Publicité sponsorisée