Nord-Kivu – ouverture du Festival Amani : le gouverneur appelle à contribuer pour les vulnérables du grand nord




Nord-Kivu - ouverture du Festival Amani

Ouverture de la septième édition du festival Amani ce vendredi 14 février 2020 dans la ville de Goma au Nord-Kivu, ce rendez-vous culturel ressemble plus de 36 000 festivaliers pendant trois jours, a précisé l’un des organisateurs,Vianney Bisimwa.

Des artistes internationaux comme le Sénégalais Faada Freddy, le jeune leader Innoss’B et le Tanzanie professor Jay y prendront part pour chanter et danser pour la paix.

Cette 7ème édition qui est au centre de controverses comme dans une manifestation pacifique ce vendredi où les manifestants ont exigé la délocalisation de ce dernier de Goma pour Beni, une zone de la province meurtrie par l’insécurité.

“Ce festival devrait se dérouler à Beni où les peuples sont entrain d’être massacrés jour et nuit” a déclaré Bwanapuwa Éric, un manifestant.

Pour sa part, le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Nzanzu Kasivita Carly appelle les participants à contribuer à faveurs des populations victimes de l’insécurité dans le grand Nord de cette province.

Signalons que le festival Amani est un événement qui rassemble les jeunes de la région de grand lacs pour chanter et danser pour la paix et prôner la cohabitations pacifiques.

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL