Mbuji-Mayi : l’audience du procès sur l’assassinat de l’enfant tué lors de la campagne électorale de F Tshisekedi reportée




Lors de l’audience sur le meurtre d’un enfant tué lors des campagnes électorales de F. Tshisekedi, actuel président, tenue ce vendredi 14 février 2020 à l’esplanade de la mairie de Mbuji-Mayi, en province de Kasaï-Oriental, l’officier du ministère public a brandi plusieurs documents dont l’attestation médicale prouvant que le garçon a été tué par balle.

Selon la défense du présumé meurtrier Kalombu Kabanga, leur client ne reconnaît pas avoir tiré sur la victime et ne jure que sur son innocence.

Le frère de la victime qui s’est présenté à la barre comme renseignant , Kalombo Kabanga est bien l’auteur du crime car lui même était sur le lieu du crime.

Après avoir entendu toutes les deux parties, le tribunal a décidé de renvoyer l’audience au 27 février pour faire appel à d’autres personnes citées dans cette affaire et qui devront comparaître comme témoins .
Pour votre gouverne, ce garçon a été farouchement assassiné en décembre 2018 alors qu’il était en route pour accueillir l’actuel président qui venait à Mbuji-Mayi dans ses campagnes électorales.

Olivier Diangu Wa Cimanga