Nord-Kivu: Les mamans de lamuka projettent des actions des rues pour exiger l’autorisation de l’atterrissage de l’avion de Moise Katumbi à Goma

Publicité sponsorisée

Les mamans de la coalition lamuka au Nord-Kivu montent au créneau pour exiger au président de la république Félix Tshisekedi de faciliter sans condition le voyage de Moise Katumbi, interdit deux fois faute d’autorisation de survol de son appareil dans l’espace aérien congolais .

Dans une déclaration ce vendredi 28 juin 2019 devant la presse à Goma , les mamans de la coalition lamuka du Nord-Kivu s’insurgent contre l’interdiction d’atterrissage à Goma au Nord-Kivu de leur leader Moise KATUMBI.

« Malheureusement, à deux reprises, le gouvernement congolais refuse l’atterrissage de son appareil dans la ville de Goma ,laquelle ville l’attendait patiemment depuis belle lurette. Cette manière de gérer le pays fâche la population du Nord-Kivu en générale et celle de la ville de Goma en particulier. État dans un pays démocratique, l’article 23,24,30 et 31 de la loi fondamentale de notre pays donnent le droit au président Moise KATUMBI de circuler librement sur le territoire national » ont déclaré les mamans Lamuka dans une déclaration devant la presse.

Ces mamans demandent au président de la république, Antoine Felix TSHISEKEDI de faciliter sans condition le voyage de Moise Katumbi que ces dernières qualifient de pionnier de l’opposition républicaine.

« Nous exigeons au gouvernement d’autoriser l’atterrissage de l’avion de moise KATUMBI dans la ville de Goma, de sécuriser notre leader Moise KATUMBI et toute son équipe durant son déplacement dans toutes les provinces, mais aussi à la Monusco d’accompagner le gouvernement dans la sécurisation de la délégation de Moise KATUMBI, car cela fait partie de ses missions, notamment la protection des civils  » ont-elles ajouté.

Les mamans de lamuka promettent de passer à des actions de grandes envergures jusqu’au jour où KATUMBI sera autorisé d’atterrir à Goma et si une fois, le gouvernement n’agit pas positivement à leurs doléances. Parmi les actions des rues, les mamans annoncent, des marches pacifiques, des sit-in devant le gouvernorat du Nord-Kivu jusqu’à l’atterrissage de l’avion de KATUMBI à Goma.

 

Signalons qu’a après le retour de Moise KUTUMBI avec la suite de son safari, le coordonnateur de la coalition Lamuka devait commencer dans la ville de Goma en province du Nord-Kivu qui a connu toutes formes des désolations notamment, les tueries, viols, kidnappings pour ne citer que cela, façon pour lui de compatir avec la population du Nord-Kivu longtemps souffert par des atrocités.

Justin KABUMBA.

Publicité sponsorisée