Nord-Kivu : aumoins 5 eco-gardes du parc des Virunga blessés et un rebelle tué dans une nouvelle attaque armée

Publicité sponsorisée

Virunga geoparc

Ce mercredi 24 juin à Nyamilima en territoire de Rutshuru, aumoins 5 eco- gardes de l’Institut Congolais de Conservation de la Nature (ICCN) ont été surpris par une nouvelle attaque de leur position par des hommes armés non identifiés jusqu’à présent.

C’est ce qu’affirme Olivier Mukisya, l’un des communicateurs de l’ICCN au Nord-Kivu.

« Une position de nos écogardes a été attaquée le matin à Nyamilima, dans le secteur-centre du parc. Les blessés se trouvent déjà à Goma depuis 11 heures (du mercredi). Parmi les cinq blessés, quatre sont dans un état grave», indique-t-il.

Il sied de rappeler que cette nouvelle attaque intervient ainsi deux mois après l’attaque qui visait un convoi de l’ICCN près de Rumangabo, qui était la base de plus de 15 personnes tuées par des hommes armés.

Cedrick Sadiki/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée