Nord-Kivu : après les récentes échauffourées, retour au calme à Nyiragongo

Publicité sponsorisée

Nyiragongo

Après 3 jours de tristes évènements ayant secoué le quartier Majengo et la localité de Buhene dans le territoire de Nyiragongo, l’heure est à la reprise des activités socioéconomiques et à sensibilisation de différentes communautés vivant dans ces deux entités à œuvrer pour le vivre ensemble.

Nos sources renseignent que la circulation a normalement repris. Les écoles, les commerces ainsi que les grands marchés de deux entités ont repris leurs activités comme d’habitude.

“Les quelques familles qui ont fui les méfaits occasionnés par le débordement des manifestants au début de cette semaine regagnent déjà leurs habitations suite à une accalmie. D’autres par contre, reviennent pour visiter leurs domiciles après les actes de vandalisme et d’incendies de leurs habitations”, indique nos sources.

La police sur place à Buhene et Majengo affirme qu’elle continue a rassuré ceux qui ont fui d’y retourner car les patrouilles seront faites jour et nuit.

“Dans le grand marché de Virunga, tous les étalages sont achalandés comme d’habitude.

Cependant, dans les petits cercles des conversations des quelques habitants affectés par ces évènements visiblement calme et décontracté sont loins d’oublier ce qui est arrivé. C’est en présence de la police aux croisements des axes Buhene , Majengo et kihusi.

Signalons que le chef de l’exécutif provincial avait signé lundi dernier un arrêté suspendant toutes manifestations sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu.

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée