Mwenga-Exploitation illégale des minerais : des forces vives appellent à une journée ville morte ce lundi 13 septembre

Publicité sponsorisée

La société minière Alpha-MinesNord-Kivu : La société minière (Alpha-Mines) accusée d'avoir enlevé 14 creuseurs artisanaux

L’exploitation illégale, illicite et frauduleuse des minerais par des entreprises chinoises dans plusieurs chefferies du territoire de Mwenga continue à susciter des réactions dans l’opinion publique locale et nationale.

Plusieurs structures citoyennes du territoire de Mwenga invitent la population à observer une journée ville morte, ce lundi 13 septembre sur toute l’étendue du territoire de Mwenga, au Sud-Kivu.

Cet appel est contenu dans deux correspondances différentes du 09 septembre de l’organisation FWNJ et du Mouvement des Sociétés Civiles du Congo (MSCO-Kamituga) du 10 septembre courant.

A en croire les organisateurs, l’objectif de cette initiative est de dire “non” à la présence des militaires dans les carrés miniers, la destruction de l’environnement, etc. par des entreprises minières chinoises œuvrant dans cette partie de la province.

«…Nous demandons à toute la population du territoire de Mwenga et la ville de Kamituga d’observer une journée de réflexion et de méditation sans aucune activité quelconque dont la fermeture des boutiques, dépôts, marchés ce lundi 13 septembre. Les objectifs sont le retrait des militaires FARDC dans les sites miniers, refus catégorique de l’exploitation illégale minière et la destruction méchante des ressources naturelles, pousser aux exploitants chinois à respecter les différents cahiers de charge de communautés locales et le code minier», lit-on dans le communiqué du MSCO-Kamituga.

Il sied de noter qu’une délégation composée des députés nationaux séjourne au Sud-Kivu pour suivre de près cette question.

Les informations à notre possession indiquent que ces élus nationaux débutent des consultations avec les responsables des entreprises chinoises citées dans cette “mafia” dès ce lundi à Bukavu.

 

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée