Moïse Katumbi : « Les élections de 2018 en RDC étaient chaotiques à cause du FCC qui ne voulait pas partir »

Publicité sponsorisée

moise_katumbi

Écarté aux élections du 30 décembre 2018, l’opposant Moïse Katumbi a, dans une interview accordée à la presse ce dimanche 24 mai, qualifié ces dernières de « chaotiques » suite aux manœuvres du FCC.

« Les élections de 2018 en RDC étaient chaotiques à cause du Front Commun pour le Commun (FCC) qui ne voulait pas partir », a-t-il lâché.

Pour lui, il faut des réformes au niveau de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

« Il faut qu’il y ait une vraie reforme au niveau de la CENI. On doit opérer un changement à la tête de la centrale électorale sans complaisance. C’est vrai, si on a une bonne élection, le pays va décoller », a martelé Katumbi Chapwe.

Pour rappel, l’élection présidentielle de 2018 avait été remportée par Félix-
Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Lire aussi | RDC : “Aujourd’hui, Kabila n’est pas le père de la démocratie ” (Moïse Katumbi)

Cette dernière a permis la passation pacifique et civilisée du pouvoir entre Joseph Kabila, président sortant de et Félix Tshisekedi président actuel de la RDC.

Daniel Kambowa Bukasa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée