Mbujimayi : Un arrêt de travail observé à l’hôpital de référence de Dipumba pour manque du courant




l'hôpital général de Référence de Dibumba

Une grève sèche a été débutée mercredi 22 janvier 2020 par le personnel soignant de l’hôpital général de Référence de Dibumba ex Bobila situé à Mbujimayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental.

D’après les informations parvenues à L’INTERVIEW.CD, la situation de manque du courant électrique et de l’eau est à la base du mouvement de grève qui s’observe dans cette structure sanitaire.

Il nous revient que le manque de l’électricité à l’hôpital de Dipumba a des répercussions néfastes dans tous les services, où rien ne marche.

Notre source indique tout de même que la salle d’opération sombre depuis 8 mois et les différents cas nécessitant les interventions chirurgicales se font à l’aide des torches avec les risques que cela peut engendrer.

La morgue de cet hôpital est également butée à la même difficulté, à tel renseigne que beaucoup servent d’amener leurs décès pour les conservations.

Signalons que l’hôpital général de Référence de Dibumba ex Bobila appartenant à la société Minière de Bakwanga (MIBA) est parmi les entreprises publiques du portefeuille de l’Etat.

CKS