Masisi : 2 élèves finalistes de l’Institut Kanyatsi tués par des bandits armés (société civile)

Publicité sponsorisée

élèves finalistes des écoles privées

Au lendemain de la fin de la première session, la société civile de la chefferie des Bashali confirme la mort de deux élèves finalistes de l’Institut KANYATSI assassinés par des inconnus armés entre les villages Kanyatsi et Bwendero dans la localité Kalungu en territoire de Masisi.

De sa part, le président de cette structure citoyenne dans cette partie du territoire de Masisi, Tobirwakyo Kahangu Toby fustige que les élèves soient la cible des groupes armés en territoire de Masisi.

Il précise que ces deux victimes âgés de 25 ans et 30 ans ont été froidement tués sur la route vers Lwibo par les présumés éléments du mouvement NDC/R, juste après l’examen de dissertation.

Par ailleurs, cet acte ignoble intervient seulement quelques jours après l’assassinat d’au moins 5 écoliers dans le centre d’examen basé à Ngoyi lors des accrochages entre l’armée congolaise et un groupe armé, en plein déroulement du TENAFEP, le 27 août dernier.

Par contre, tous nos efforts pour joindre l’administrateur du territoire de Masisi, Kangankolo Cosmas sont restés sans succès.

Cedrick Sadiki Mbala/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée