Marche de Lamuka interdite à Beni : « Occupons-nous de ce qui nous concerne ici localement  » (Maire de la ville)

Publicité sponsorisée

Muhindo Bakwanamaha Modeste

La marche pacifique de la coalition Lamuka programmée pour lundi 13 juillet 2020 afin de contester l’entérinement de Ronsard Malonda a été interdite par le maire intérimaire de la ville de Beni au Nord-Kivu.

Muhindo Bakwanamaha Modeste, autorité urbaine de Beni justifie cette mesure par l’application de la décision portant interdiction de tout attroupement de plus de 20 personnes pour lutter contre la propagation de la Covid-19 .

Le maire intérimaire de Beni estime que la marche est aussi inopportune dans sa ville qui face face, selon lui, à plusieurs problèmes actuellement.

« Je crois que nous devons nous occuper de ce qui nous concerne ici à Beni. Ici chez nous, nous faisons face à plusieurs problèmes notamment l’insécurité et la maladie à coronavirus avec quatre cas confirmés. Nous devons nous liguer ensemble pour que ces problèmes terminent ici chez nous, et laisser Kinshasa faire la politique. Si Lamuka veut exprimer sa position, quelques 10 militants peuvent venir ici à la mairie et inviter la presse pour lire leur mémorandum, ils seront écoutés  » , suggère le maire de Beni.

Notons que les cadres de cette plate-forme politique à Beni, ont aussi confirmé leur marche pacifique pour ce lundi 13 juillet 2020.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée