Beni : Un militaire présumé violeur s’évade d’un cachot à Kantine

fardc

Un militaire incontrôlé des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) est accusé d’avoir violé une fille de 11 ans, samedi 11 juillet dernier à Kantine, groupement Baswagha-Madiwe, territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon la société civile locale, le bourreau a été attrapé par ses compagnons d’armée entrain de se décharger sur sa victime.

Conduit immédiatement dans un cachot à Kantine, la société affirme avoir appris avec amertume l’évasion de ce militaire depuis 2 heures du matin de ce dimanche 12 juillet.

Jackson Paluku Kamwanga, président des forces vives de Kantine se dit profondément choqué par cette nouvelle et il plaide pour l’ouverture immédiate des enquêtes en vue de retrouver le bourreau afin de le condamner conformément à la loi.

Milan Kayenga / L’INTERVIEW. CD