Manifestations Lamuka/Nord-Kivu : “Appeler la population à marcher sauvagement comme nous le suivons à la radio, c’est la pure rébellion” (Général de la Police Aba Van)

Général Aba Van Ang

La police nationale congolaise (PNC) en province du Nord-Kivu interdit tout attroupement de plus de 20 personnes lors de la marche organisée par la coalition Lamuka à travers le pays ce lundi 13 juillet 2030.

Dans un message vidéo parvenu à L’INTERVIEW.CD, le général de la police en province dit ne pas interdire la manifestation car étant constitutionnelle mais suggère que les mesures prises par les autorités étatiques pour lutter contre la pandémie du Coronavirus soient respectées.

“Il faut respecter ce pays qui est grand. On a bien dit que le regroupement de plus de vingt personnes est interdit. Il faut respecter celà et protéger notre population en respectant les ordonnances du chef de l’État. S’ils peuvent avoir une délégation de plus ou moins quinze personnes qui peuvent déposer leur mémorandum, on accepte. Mais appeler la population à marcher sauvagement comme nous le suivons à la radio, c’est la pure rébellion”, a-t-il indiqué.

Par ailleurs, il demande à la population de rester à la maison ou vaquer à ses activités afin de ne pas créer une intimité avec la police.

Il sied de souligner que les leaders de la coalition de l’opposition Lamuka ont appelé à une marche ce lundi 13 juillet pour dire non à la nomination de Ronsard Malonda à la tête de la CENI et aux propositions de lois déposées par Garry Sakata et Aubin Minaku à l’Assemblée nationale sur la réforme judiciaire.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD