Lubumbashi : “Je n’accepterais jamais qu’une partie de l’espace de l’Hopital Jason Sendwe soit vendue à un sujet libanais pour ériger un complexe commercial” (J-C Muyambo)

Après la démolition des bâtiments de l’Institut supérieur de statistiques, lesquels bâtiments seraient achetés par un sujet libanais, c’est l’hôpital Jason sendwe qui va subir le sort d’un morcellement dont le preneur serait également un sujet libanais qui voudrait y ériger un magasin. Chose qui n’a pas mis d’accord plus d’un Lushois.

“Je n’accepte pas et je n’accepterai jamais qu’une partie de l’espace de l’Hopital Jason Sendwe soit vendue à un sujet libanais pour ériger un complexe commercial”, A-t-il réagit

Selon plusieurs sources, ceci serait avec la bénédiction des ministres des affaires foncières et urbanisme et habitats tous du gouvernement central.

Signalons qu’il y a à Lubumbashi un champ d’investissement inscrit dans le cadre du plan de développement de la ville.

Daniel Kambowa Bukasa/L’INTERVIEW.CD