Lomami : visé par une motion de défiance, le gouverneur Lubamba dit « non » à la plénière de ce lundi

Publicité sponsorisée

Lomami Sylvain Lubamba Mayombo Yoko

Le gouverneur de la province de Lomami Sylvain Lubamba Mayombo a confirmé son absence à la plénière de ce lundi 31 mai, consacrée au débat et vote de la motion de défiance initiée par le député provincial, Jean-Claude Lubamba Mutombo.

Intervenant en direct sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) station de Kabinda ce dimanche 30 mai, le chef de l’exécutif provincial motive son refus suite aux irrégularités de l’actuel bureau de l’Assemblée provinciale.

« Le bureau de l’Assemblée est réputé irrégulier par la haute cour. La Cour Constitutionnelle a rendu son arrêt et cet arrêt est exécutoire. Comment moi, gouverneur investi par le Chef de l’État, je peux aller me présenter devant un bureau réputé irrégulier par la haute cour ? Qui oublie que la cour constitutionnelle a déclaré nul et de nul effet la motion qui avait été adressée à l’endroit de l’ancien bureau ? Et par conséquent l’ancien bureau est réhabilité », a-t-il souligné.

Par ailleurs, le gouverneur Lubamba précise qu’il respecte les lois du pays, la justice et attend le bureau qui est réhabilité par la cour constitutionnelle de lui recevoir.

Il faut rappeler que depuis quelques heures, un arrêt de la Cour Constitutionnelle faisant état de la réhabilitation de 3 membres de l’Assemblée provinciale de Lomami (rapporteur, rapporteur adjoint et questeur) déchus en décembre 2021 circule dans les réseaux sociaux.

Daniel Ilunga/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée