Lomami : Un ultimatum de 3 mois accordé pour les inscriptions à l’ordre national des infirmiers

Publicité sponsorisée

Journée de l'infirmier : à Beni, l'ONIC rend hommage aux infirmiers décédés d'Ebola

Au total 97 infirmiers et infirmières des territoires et villes de Lomami ont participé activement ce samedi 8 août dans la soirée à une journée déontologique dans la salle de réunion de l’Institut Technique Médicale de Kabinda.

L’occasion pour ces hommes et femmes en blouse blanche d’évaluer les points forts et faibles dans l’exercice de cette carrière spécialisée dans les soins cliniques pour sauver les vies humaines.

“Organisez-vous pour faire valoir votre profession car notre ministère a besoin d’avoir l’effectif des tous les professionnels de santé, enregistrez-vous à l’ordre des infirmiers sinon ceux qui n’auront pas des numéros d’ordre ne presteront jamais dans nos hôpitaux et structures sanitaires. Ils seront en outre écartés de la prime des risques d’ici novembre 2020”, a dit le ministre provincial de la santé publique, Kazadi Tshiput François.

De son côté, le président provincial de l’ordre national des infirmiers en province de Lomami, Jean Baptiste Kawumbu Mukonye a accordé un délai de 3 mois à partir du mois d’août jusqu’en novembre 2020 pour permettre aux infirmiers de s’inscrire à l’ordre des infirmiers et à déposer les dossiers conformément aux formulaires de sa hiérarchie.

Il faut signaler que les hommes et femmes en blouse blanche ont échangé pendant 4 heures sur leurs expériences professionnelles.

Daniel Ilunga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée