Lomami : le rapporteur et son adjoint de l’Assemblée provinciale sous une motion incidentielle

Publicité sponsorisée

Lomami  l’Assemblée provinciale

Déchus en décembre 2020 puis réhabilités le 28 mai dernier par la Cour Constitutionnelle, installés le 3 juillet 2021, 2 membres du bureau de l’Assemblée provinciale de Lomami sont depuis ce samedi 17 juillet 2021 sous une autre motion incidentielle.

C’est le député provincial Malangu Ndjibu Augustin qui en est l’auteur et cette motion tombe comme un cheveu dans la soupe et est conformément à l’article 69 du règlement d’ordre intérieur de l’assemblée provinciale.

Sont visés les députés Kasangana Kaboza Elie et Kabamba Tshilombo Sozito respectivement rapporteur et rapporteur adjoint de cet hémicycle provincial.

L’élu du territoire de Kabinda justifie sa démarche par le fait que ses 2 membres du bureau n’ont plus la confiance de leurs pairs d’où ils ne peuvent plus continuer à gérer par défis dans un pays où la démocratie est d’application.

Dans une interview accordée à la presse locale, l’honorable Valdo Tshibangu Muakas, ancien président déchu dit s’inscrire en faux dans cette démarche entreprise par ses collègues dits révolutionnaires et considère cette Initiative parlementaire comme tâtonnement de gestion au sommet de la province.

Daniel Ilunga\L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée