Lomami : La société civile dénonce le volte-face des autorités sur l’utilisation du pont Luilu par les véhicules

La Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC), coordination territoriale de Luilu dans la province de Lomami, a dénoncé ce jeudi 3 septembre le passage des véhicules chargés sur le pont Luilu malgré l’interdiction des autorités.

“Nous dénonçons ce volte-face de nos dirigeants par rapport à l’utilisation de ce pont parce que ceci se fait avec la complicité de certains agents affectés au poste de péage”, indique le coordonnateur territorial de cette structure citoyenne.

Il a par ailleurs demandé aux autorités provinciales de s’impliquer pour que ce pont soit réhabilité en urgence afin de faciliter des trafics commerciaux.

Il faut rappeler que les autorités du territoire de Luilu avaient, au cours d’une réunion de sécurité pris la décision d’interdire le passage de gros véhicules chargés sur ce pont entre Luputa et Mwene-Ditu qui se trouve aujourd’hui dans un état de délabrement.

Daniel Ilunga/L’INTERVIEW.CD