Lomami : à Mwene-ditu, l’UDPS dans la rue pour dire « non » à l’attaque de l’Assemblée provinciale

Publicité sponsorisée

Gouverner Sylvain Lubamba

Des dizaines de militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) fédération de Mwene-ditu ont brûlé des pneus dans l’après-midi de ce samedi 29 mai dans les grandes artères pour manifester leur mécontentement.

Ce, après l’attaque du siège de l’Assemblée provinciale à Kabinda par un groupe de jeunes se réclamant proches du gouverneur Sylvain Lubamba Mayombo visé par une motion de défiance pour détournement et la mauvaise gestion.

« Nous manifestons pour dénoncer l’attaque de l’Assemblée provinciale par des jeunes instrumentalisés par le gouverneur Lubamba. Nous allons continuer à soutenir nos élus jusqu’à sa destitution le lundi avec des actions de grande envergure », a déclaré un manifestant interrogé sur place.

Il sied de signaler que la situation reste toujours tendue dans la ville de Kabinda.

Daniel Ilunga/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée