LDC – CAF : Ben Malango craint une représaille des supporters de Mazembe à Lubumbashi




Ben Malango de Raja

L’agent et manager de Ben Malango Ngita, a, dans une déclaration faite samedi 8 février sur BBC Afrique, plaidé à la fédération internationale de football association (FIFA) et la confédération africaine de football (CAF) pour la sécurité de son joueur lors du match des quarts de finale qui opposera le TP Mazembe au Raja Athletic Club de Casablanca le 07 mars prochain, à Lubumbashi

Cet agent de Ben Malango craint que le conflit existant entre les corbeaux de Mazembe et la formation Marocaine sur le transfert forcé de l’ancien avant-centre cause de l’intensité sur ce match, même si sur le terrain Malango retrouvera ses anciens collègues avec qui, il a évolué chez Mazembe.

Le manager de Malango invite la fédération congolaise et marocaine à réunir toutes les conditions sécuritaires pour son joueur.

“Le joueur n’est pas inquiet, car il n’a commis aucune erreur et n’a rencontré aucun problème au Congo. Il est actuellement un joueur professionnel d’avenir et les voyages font partie de ses fonctions, et maintenant les deux instances , la FIFA et la CAF ainsi que la fédération marocaine et congolaise doivent garantir la sécurité du joueur”, a t-il déclaré.

Il a par contre rappelé “qu’ils n’accepteront aucune menace ou agression physique” sur son client qui n’a pas pu faire le retour de Lubumbashi depuis le mois d’août de l’année dernière.

DM