Kongo Central: Ne Muanda Nsemi met en garde ceux qui réclament la destitution du Gouverneur Matubuana




Ne Muanda Nsemi
L'INTERVIEW.CD

Après plusieurs années d’exil, le président du mouvement politico-religieux « Bundu dia Kongo », Ne Muanda Nsemi a effectué une tournée, en province de Kongo Central.

C’est son porte-parole Sakameso Diakazi qui a confirmé la nouvelle au cours d’une interview accordée à L’INTERVIEW.CD ce mardi 3 décembre.

Il a fait savoir que le leader de « Bundu dia Kongo » a exprimé sa mise en garde envers “tous ceux qui réclament la tête” du chef de l’exécutif provincial Atou Matubuana.

« Deux points ont fait l’objet de sa communication‚ avec la population qui était venue l’accueillir et l’écouter: annoncer sa résurrection des morts, car Kingakati n’a pas pu le tuer comme l’avait répandu dans tout le Kongo central, le député Papy Mantezolo
qui‚ pour se faire, aimer et élire disait à la population du Kongo Central que vous ne verrez plus jamais Né Muanda Nsemi, Vous le verrez peut-être en rêve, mais plus jamais physiquement, car on l’a déjà tué et son corps à été jeté aux Caïmans dé Kingakati qui l’a bouffé Si vous le voyez vivant‚ un sixième doigts naîtra sur ma pomme de main ou encore je rentrerai au village pour recommencer à couper les noix de palme », a rappelé Sakameso Diakazi.

Et d’ajouter:

« À dit encore un mot à propos du gouverneur Atou Matubuana dû Kongo central. Il a demandé au Chef de l’État de faire justice en levant la suspensions du Gouverneur afin de le permettre de travailler pour la province, car faire le contraire pour satisfaire le génocidaire Mbatshi et le traître Mantezolo Impliquerait une situation incontrôlable au Kongo central », a dit le porte-parole de Ne Muanda Nsemi.

Roberto Tshahe