Beni : 5 civils tués à nouveau par les ADF à Orototo et Pulupulu (Bilan après fouille de l’armée)




Beni ADF civil tué

Les présumés rebelles ADF ont à nouveau signé une incursion la nuit du lundi 2 à ce mardi 3 décembre 2019 dans des bourgades de Orototo et Pulupulu en groupement Bolema, secteur de Ruwenzori dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Selon un témoin contacté sur place par la rédaction de L’INTERVIEW.CD, 5 civils ont été sauvagement abattus par ces assaillants.

Ce bilan est avancé après la fouille exercée par l’armée loyaliste alors qu’avant, certaines sources parlaient de 3 morts côté population.

Les entités victimes, étant proche de la chefferie de Watalinga, le Mwami de cette dernière M. Pascal Saambili appelle ses administrés au calme tout en rassurant que la situation est maintenant sous contrôle des Forces Armées de la République Démocratique du Congo”FARDC”.

Les citoyens doivent cependant rester vigilants, ajoute-t-il.

« Nous devons rester vigilants, s’il y a des mouvements suspects, il faut les dénoncer le plus tôt possible pour que l’ennemi ne nous surprenne pas », a déclaré Mwami Pascal Saambili.

Pour l’instant, les déplacements massifs des populations s’observent vers les villages de Ndama, Lwanoli et en localité de Kikingi où la situation semble visiblement être calme.

Il sied de rappeler que la région de Watalinga, située à la frontière Congolo-ougandaise avait déjà été la cible des irruptions par les Adf qui avaient momentanément arrêtés avant cette dernière incursion enregistrée.

Christopher Mulakirwa