Kisangani : un groupe des jeunes extorquent les biens de la population en commune de Makiso




Kisangani_rond-point_Cathédrale_et_Congo_Palace_Makiso

Un mouvement inhabituel a élu domicile depuis quelques jours en commune de Makiso, dans la ville de Kisangani, chef-lieu de la Tshopo.

En effet, un groupe des jeunes se donnent à la confiscation des biens des habitants du coin, au niveau du Rond-point Maele

D’après les informations en notre possession, ces jeunes se donnent à l’extorsion jour et nuit de biens de valeur des passants notamment les appareils cellulaires, sacs à mains, l’argent et autres.

Les mêmes cas d’insécurité sont également enregistrés dans plusieurs quartiers de Kisangani, comme au niveau de l’école primaire Etoka et sur la bretelle de la route allant vers l’homonerie ainsi qu’au niveau de la Beltexco.

Quant à ce, les habitants de coins en insécurité sollicitent l’intervention des autorités pour leur sécurisation.

Andermand