Assassinat d’un journaliste en Ituri: l’UNPC décrète une journée sans média ce lundi




liberté de la presse

Le journaliste Papy Mahamba, œuvrant au sien de la radio communautaire de Lwemba a été tué dans la nuit du samedi à dimanche 3 novembre, par les hommes armés non identifiés, en territoire de Mambasa, dans la province d’Ituri.

Âgé de plus ou moins 30 ans, ce professionnel de micro a été abattu par la machette en son domicile. Ce, après son intervention à la station sur la maladie à virus Ebola.

Ces inciviques ont incendié sa maison avant de blesser son épouse. Cette dernière est admise aux soins intensifs dans une structure de la place.

Pour protester contre cet assassinat, l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), section de la province d’Ituri, a décidé de décréter une journée sans média, ce lundi 4 novembre 2019.

Donc un silence dans les médias doit être observé. Ce, d’après certaines dispositions du code éthique de la déontologie du journaliste congolais.

“ Être solidaire de ses confrères et se plier à toute décision ou directive prise par les instances de la corporation”, indique l’article 14.

CKS