Kinshasa : Lamuka saisit le gouverneur pour leur marche prévue le mercredi 29 septembre

Publicité sponsorisée

Muzito et fayulu

La coalition Lamuka a dans une correspondance signée ce vendredi 17 septembre par Blanchard Mongomba et Devos Kitoko, respectivement secrétaire général du Nouvel Élan et de l’Écidé saisi le gouverneur de la ville de Kinshasa pour leur marche pacifique prévue le mercredi 29 septembre.

“Nous venons par la présente vous informer, conformément à l’article 26 de la Constitution, de l’organisation par le Nouvel Élan et l’Écidé, partis politiques membres de la coalition «Lamuka» ainsi que les partis politiques et forces sociales acquises au changement, d’une marche pacifique le mercredi 29 septembre 2021 pour réclamer la dépolitisation de la CENI, exiger le respect du délai constitutionnel de la tenue des élections en 2023 et combattre la planification de la fraude électorale”, peut-on lire dans cette correspondance dont une copie a été consultée par la rédaction de L’INTERVIEW.CD

Selon cette correspondance, la marche partira de quartier 3 Masina (à l’est de Kinshasa) à 08h30, en passant par le Boulevard Lumumba pour déboucher au Palais du Peuple à 16 heures.

“Nous vous remercions, conformément à la loi, d’assurer la Sécurité et l’encadrement de cette activité tout au long de ce parcours”, précise t-on.

Notons que l’annonce de cette marche avait été faite ce vendredi 17 septembre au cours d’une conférence de presse tenue par les deux leaders de ladite coalition Martin Fayulu et Adolphe Muzito.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée