Kinshasa : Blessée d’une balle dans la tête, une femme de 28 ans succombe de ses blessures à Matonge

Publicité sponsorisée

Gaëlle Nocha Nkiere

Gaëlle Nocha Nkiere, une femme âgée de 28 ans a trouvé la mort par balles dans la soirée du mardi 16 juin à Matonge, dans la commune de Kalamu dans la ville province de Kinshasa.

A en croire la famille de la victime, un inspecteur de la police judiciaire ivre de son état, aurait tiré sur la fille.

Selon une source contactée par L’INTERVIEW.CD, la fille est morte par balles perdues car il y avait des actes de vandalisme, communément appelé « Kuluna » et le policier aurait tiré pour calmer la situation.

« C’était des balles perdues. Dans mon avenue, ces genres de choses se passent tous les jours. Cet inspecteur n’était pas ivre. Il a fui oui, mais par peur », indique notre source ayant requis l’anonymat.

Et de préciser : « D’ailleurs l’autre victime est décédée ce matin. Par contre, deux autres sont à l’hôpital ».

Notre source explique tout de même que le drame a eu lieu entre Kanda Kanda et Lokolama, au niveau du couloir qui mène vers la mosquée, toujours dans la ville de Kinshasa.

Notons que cette barbarie a fait 3 victimes, le policier s’est volatilisé dans la nature.

Il sied de noter que les enquêtes sont ouvertes afin de trouver la lumière sur cette affaire.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée