Kinshasa-agression d’un journaliste : le ministre Patrick Muyaya condamne cet acte et promet des enquêtes pour identifier les policiers responsables

Publicité sponsorisée

Patrick Muyaya

Au cours de la marche organisée ce mercredi 15 septembre par la coalition Lamuka, plusieurs bavures policières ont été signalées, notamment le passage à tabac du journaliste Patient Ligodi, patron de l’Actualité. CD et correspond de la RFI.

Ayant appris cela, le ministre de la Communication et des Médias Patrick Muyaya a condamné cet acte et a promis des enquêtes pour identifier les policiers, auteurs de ces bavures.

“A la suite des bavures policières qu’a subi le journaliste Patient Ligodi, nous condamnons fermement cela et des enquêtes immédiates pour identifier les policiers qui sont à la base de cette situation et ils seront sanctionnés”, a t-il dit.

Pour le ministre de la Communication et des Médias, la sécurité et l’intégrité physique est une priorité.

Rappelons que la police nationale congolaise avait fait usage des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée