Kinshasa : 1 mort dans un soulèvement populaire exigeant la réouverture du grand marché Zando

Publicité sponsorisée

soulèvement de la population exigeant la réouverture du grand marché Zando

Depuis la matinée de ce mardi 9 juin 2020, des échauffourées règnent au marché central de Kinshasa, communément appelé « Zando ».

En effet, la population manifeste son ras-le-bol contre des barrières érigées depuis le mois d’avril dernier, est venue tout casser pour y accéder, tout en réclamant l’ouverture dudit marché.

Ils ont bravé le coronavirus pour exiger l’ouverture de ce marché et ils chantent pour manifester leur mécontentement.

Sur place, plusieurs sources dressent un bilan provisoire qui fait état d’un mort avec quelques blessés.

Sur ordre du gouverneur de la ville de Kinshasa, les policiers cherchent à disperser la population du coin et tirent à balles réelles afin de calmer la situation.

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila avait inauguré ce samedi 6 juin dernier le marché provisoire d’Itaga, avec capacité de 1.000 vendeurs pour leur permettre de pallier à la fermeture du grand marché.

Et il avait par ailleurs insisté que le Grand Marché «Zando» restera fermé, jusqu’à la fin des travaux de réhabilitation.

Pour rappel, ce marché avait également été fermé à cause du confinement de la commune de la Gombe.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée