Kasaï Central : Une ONG locale décrie les conditions d’incarcération à la prison de Luiza

Publicité sponsorisée

ituri prison Mambasa

En mission de service dans le territoire de Luiza, l’organisation non gouvernementale Enfant Avenir (Enav), décrie les conditions dégradantes et délétères de détention des prisonniers à la maison carcérale de ce territoire.

C’est le coordonnateur provincial de cette structure qui l’a fait savoir ce mardi 25 Août 2020 lors d’un entretien téléphonique accordé à la rédaction de L’INTERVIEW.CD.

Selon Maître Pierre Bibombe, la prison de Luiza expose ses locataires à des conséquences fâcheuses, en ce sens qu’elle ne dispose d’aucun dispositif de protection contre la maladie à Coronavirus.

“C’est vraiment inhumain et dégradant les conditions de vie dans cette prison.
Il n’y a ni l’eau ni lave-mains, même pas les thermoflashs pour veiller à la santé de détenus”, a déclaré maître Bibombe.

Il indique par ailleurs que beaucoup de personnes incarcérées dans cette prison ont, pour la plupart, mis beaucoup de temps sans qu’elles ne soient jugées.

Face à cette situation, le coordonnateur de l’ong Enfant-Avenir plaide pour l’implication des autorités afin de trouver des solutions adéquates.

Côté autorité, le ministre provincial de la justice reconnaît la situation et dit avoir informé sa hiérarchie pour qu’une suite favorable soit trouvée.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée