Kasaï Central- Présumé détournement : Malgré la contre-attaque du gouverneur a.i, le président de la FEC garde sa position

Kasaï Central La FEC

Alors que la question sur la taxe conventionnelle ayant effrayé la chronique au Kasaï Central, après la mise au point du gouverneur ad intérim, le président de la Fédération des Entreprises du Congo qui, depuis plusieurs semaines accuse le gouvernement provincial d’avoir détourné l’argent issu de cette taxe, ne s’avoue pas vaincu.

Pour le gouverneur Ambroise Kamukuny, l’argent de ladite taxe n’a jamais été détourné comme le prétende le patron de la FEC en province, mais plutôt logé dans une banque locale, en attendant l’ouverture d’un autre compte pour réactiver cette taxe instaurée pour la reconstruction de la province du Kasaï Central.

De son côté, Jean Assaka Tshombe qualifie la sortie médiatique de l’autorité provinciale d’une occasion «ratée».

Lire aussi

Kasaï Central : la FEC toujours en désaccord avec le gouvernement provincial

Il estime que le gouverneur intérimaire devait saisir cette opportunité pour se décharger d’une situation plutôt orchestrée par le gouverneur déchu Martin Kabuya Mulamba car cela est le centre de tout.

Notons que lors de l’entretien accordé à la presse locale au courant de cette semaine, le gouverneur intérimaire Ambroise Kamukuny avait déploré le fait que le président de la FEC s’évertue en service étatique pour interdire la perception de la taxe conventionnelle pour le développement du Kasaï Central.

Pour Ambroise Kamukuny, l’agissement de Jean Assaka constitue une infraction pénale.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD