Kasaï-central : plus de 2000 réfugiés ont regagné le pays, après avoir passé plus de deux ans en

Publicité sponsorisée

Nombreux d’entre eux provenant du camp des réfugiés de Lovo (Lunda Norte), affirment avoir répondu à l’appel des autorités.

Interrogés par la rédaction de l’interview.cd, ces réfugiés disent manquer de tout

” nous avons accepté de revenir dans notre province, après plus de deux ans de calvaire passés à lovo, après que nous ayons fui les violences causées par la milice kamuina nsapu. mais nous sommes déçus parce que nous arrivons aujourd’hui chez nous, abandonnés manquants des vivres et ni famille d’accueil”, explique l’un d’entre eux sous un air essoufflé.

Le flux des réfugiés continuent à regagner leurs domiciles, et le sans-abris sont logés dans le camp d’accueil.


Fabrice Kabamba

Publicité sponsorisée