RDC/lutte contre Ebola : MSF constate l’ignorance en matière de soins de santé

Publicité sponsorisée

C’est ce vendredi 30 août 2019, que la maladie à virus Ebola a atteint un effectif de 2000 morts en République Démocratique du Congo, précisément au Nord et Sud-Kivu où l’épidémie fait rage.

Sur ce, l’organisme international Médecins Sans Frontières, a, à travers son coordonnateur des urgences dans le Nord-Kivu, Tristan le Lonquer, constaté l’ignorance de soins de santé pour plusieurs autres maladies

« Bien qu’un effort collectif accru soit nécessaire pour expliquer Ebola et soutenir les mesures préventives visant à contrôler la propagation du virus, de nombreux membres de la communauté ont souligné le manque de soins de santé pour plusieurs autres maladies. La population ne soutiendra pas la réponse à Ebola si ses besoins les plus fondamentaux en matière de soins de santé sont ignorés », explique Tristan le Lonquer, coordinateur des urgences au Nord-Kivu, dans communication publiée ce vendredi 30 août dans le compte twitter de MSF.

Et d’ajouter : « Le système de réponse à Ebola ne doit ni contraindre ni forcer les gens. Les familles doivent pourvoir choisir ce qui est le mieux pour elles-mêmes et leurs proches. Les organisations doivent travailler dans cette direction pour mettre fin à l’épidémie ». Tristan Lonquer.


Roberto Tshahe

Publicité sponsorisée