Kasaï Central : L’UDPS annonce des manifestations dès la semaine prochaine pour exiger l’élection du nouveau gouverneur

Publicité sponsorisée

Gabriel Ilunga udps kasai

Dans une interview accordée à la rédaction de L’INTERVIEW.CD ce samedi 7 novembre dans la matinée, le président fédéral de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social a indiqué que son parti politique tiendra des manifestations tout au long de la semaine prochaine, à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central.

Gabriel Ilunga Kayembe justifie ces différentes actions par le souhait d’inviter la commission électorale nationale indépendante (CENI) à organiser l’élection du nouveau chef de l’exécutif provincial dans cette partie de la RDC.

Selon lui, le Kasaï Central qui, aujourd’hui est à la croisée des chemins ne peut rester dans son état actuel, après la destitution de ses anciens dirigeants par l’assemblée provinciale, et suite également au décès du vice-gouverneur Ambroise Kamukuny Mukinayi qui expédiait les affaires courantes.

Le président fédéral de l’UDPS, Gabriel Ilunga précise que la province doit être dirigée par un nouveau leadership responsable, qui doit jouer le jeu du président de la République Felix Tshisekedi, afin de rencontrer les attentes de tous les centres kasaiens.

Pour rappel, le vendredi 06 novembre dernier, les militants de ce parti présidentiel qui tentaient de s’organiser pour étouffer la marche organisée par une frange de l’UDPS-Kananga ont été dispersés à coup de gaz lacrymogènes par les éléments de la police nationale congolaise.

Acte que Gabriel Ilunga condamne et attribue aux autorités urbaines qui soutiennent selon lui, le camp de l’UDPS dirigé par Blandard Tshimbombo qui du reste, roule pour le FCC, ajoute t-il.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée