Kasaï Central : Le collectif des femmes invite le président Tshisekedi à s’impliquer dans la situation de la province

Publicité sponsorisée

Kasaï Central : Le collectif des femmes

Par une déclaration collégiale rendue publique mardi 10 novembre dernier et parvenue à L’INTERVIEW.CD ce mercredi 11 novembre, le collectif des femmes au Kasaï Central dit avoir analysé minutieusement la situation politique qui prévaut depuis quelques mois en République Démocratique du Congo ainsi que dans la province du Kasaï Central.

Au terme cette analyse, il se dégage un constat amer, selon lequel, une crise qui ne se justifie et dont les conséquences sont incalculables non seulement sur les femmes, mais aussi sur les enfants et autres personnes vulnérables.

Le collectif, par cette déclaration de soutien aux consultations initiées par le président de la République note également l’insécurité qui est devenue monnaie courante surtout au Kasaï Central où il ne se passe pas une nuit sans qu’un cas soit enregistré.

“Ainsi donc, face à cet état de choses, nous, membres du collectif des femmes du Kasaï Central, saluons l’option levée par le Chef de l’Etat dans son adresse à la nation, le 23 octobre dernier, notamment son engagement à mener des consultations avec les forces sociopolitiques pour créer une union sacrée afin d’impulser une nouvelle dynamique dans la gestion du pays”, peut-on lire dans ce message de soutien aux consultations.

Toutefois, le collectif des femmes du Kasaï Central sollicite, à la fin de ces consultations, l’implication personnelle du Chef de l’Etat pour, non seulement éradiquer l’insécurité qui a élu domicile au Kasaï Central et dont les femmes et les filles sont de principales victimes, mais aussi et surtout imposer un leadership responsable et stable à la tête de cette province afin de soulager la misère de la population centre-kasaienne.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée