Kasaï Central : la coalition Lamuka condamne la répression de la marche de l’UDPS

Publicité sponsorisée

Élie Mputu Kalumba coordonnateur provincial de LAMUKA au Kasaï Central

Dans une interview accordée à la presse ce vendredi 10 juillet 2020, le coordonnateur provincial de la coalition politique Lamuka a fermement condamné le rôle joué par la police nationale congolaise (PNC) jeudi dernier lors de la marche anti-Malonda organisée par l’union pour la démocratie et le progrès social à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central.

Elie Mputu Kalumba regrette que les habitudes qui ont caractérisé l’ancien régime sous le règne de Joseph Kabila puissent renaître dans un état qui se veut de droits.

« Nous sommes extrêmement choqués de voir la police censée respecter les droits de citoyens, se transformer en ennemi de la population. Je ne comprends pas pourquoi ces mauvaises habitudes mauvaises que nous avons combattues hier reviennent alors qu’on prône un état des droits dans ce pays », s’est Interrogé Élie Mputu.

Le patron de Lamuka au Kasaï Central rassure par ailleurs que ces genres de comportements ne pourront nullement faire peur à sa famille politique qui a rendez-vous le 13 juillet prochain avec la rue pour désapprouver le choix de Ronsard Malonda comme futur président de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée