Kasaï Central: L’ ECIDE exige des sanctions contre les auteurs des tueries sous le règne de Joseph Kabila

Publicité sponsorisée

Kasaï Central L' ECIDE

Regroupés au terrain du collège Saint Pie-X, les membres du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (Ecidé) ont émis le vœu de voir les auteurs des tueries perpétrées contre certains congolais sous le régime de l’ex-président de la RDC, Joseph KABILA être sanctionnés.

Selon le président de l’ECIDE Kasaï-Central, ces massacres ayant occasionné la mort des citoyens congolais qui révendiquaient la tenue des élections dans le respect de la constitution, ne doivent pas rester impunis.

Élie Mputu Kalumba cite le cas de Rossy Mukendi, abattu par les forces de l’ordre en pleine manifestation à Kinshasa, alors qu’il marchait pour une cause républicaine.

Le président du parti cher à Martin Fayulu au Kasaï Central demande également qu’au nom de l’Etat des droits, que d’autres cas emblématiques comme celui de Floribert Chebeya tué dans les conditions non élucidées jusqu’à ce jour soient aussi évoqués pour des sanctions exemplaires.

« Tué un congolais, c’est tuer 80 millions de congolais. Alors, la justice doit faire son travail pour sanctionner les auteurs de toutes ces tueries pour une justice juste « , a déclaré Élie Mputu à la presse locale.

Le président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement au Kasaï Central a invité tous les congolais à prier pour les âmes de ces compatriotes qui ont payé le prix de leurs vies pour la nation congolaise.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée