Journée mondiale sans tabac : Le tabagisme chez la femme enceinte retarde la croissance du fœtus et cause la mort brusque des nourrissons ( pédiatre Julien Kahiriri )

Publicité sponsorisée

Femme enceinte qui fume

Ce 31 mai 2022, le monde a célébré la journée sans tabac.

La célébration de cette journée vise à sensibiliser le grand public sur les conséquences liées au tabagisme.

Se confiant à L’INTERVIEW.CD ce mardi 31 Mai, le chef des travaux Mathe Kahiriri Julien, spécialiste pédiatre a affirmé qu’il ne reconnaît aucun avantage dû à la consommation de la cigarette.

Il indique que les méfaits sont plutôt innombrables sur le plan de santé en général et dans d’autres cas spécifiques.

« Le tabac est à la base même des cancers de la bouche, de la langue, de brochures et de la gorge. Les substances du tabac sont aussi graves sur le plan respiration et cardiovasculaire. Le tabac s’annonce aussi grave pour la fertilité d’au tant chez les hommes et chez les femmes. Mais également le tabagisme peut occasionner les grossesses extra utérine et peut aussi occasionner le retard de croissance ou même la mort du fœtus et du nourrisson », a révélé le pédiatre.

Il conseille ceux qui n’ont pas encore commencé à prendre la cigarette de ne jamais le faire, et ceux qui en prennent de prendre une décision d’abandonner et surtout les femmes enceintes qui affectent les fœtus des méfaits par le tabagisme passif.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée