Jean Marc Kabund : “Le conflit inter ethnique et les violences perpétrées contre la Monusco au Nord-Kivu sont inacceptables”

Publicité sponsorisée

jean marc kabund

Jean-Marc Kabund, premier vice-président de l’Assemblée nationale, s’est inquiété ce lundi 12 avril sur le conflit et les violences perpétrées contre la Monusco ce dernier temps au Nord-Kivu.

“Le conflit inter ethnique et les violences perpétrées contre la Monusco au Nord-Kivu sont inacceptables”, a dit Jean-Marc Kabund.

En outre, il invite l’État congolais à sécuriser le pays à travers les forces de défense et demande à la population congolaise à également contribuer à cette sécurisation.

” Ne cédons pas à la manipulation de l’ennemi “, a t-il lâché.

Rappelons que cela fait plusieurs jours qu’il y a des manifestations qui sont organisées au Nord-Kivu pour exiger le départ de la Monusco.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée