Ituri : un leader du mouvement rebelle “Chini ya Kilima” tué par l’armée à Irumu

De violents affrontements entre les forces armées de la République démocratique du Congo sont signalés à Mwanga dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

Ce vendredi 18 septembre 2020, les forces armées de la RDC ont réussi à neutraliser un leader rebelle du mouvement “Chini ya Kilima” actif dans la zone et contre lequel les militaires loyalistes mènent des combats.

Monsieur Claude, un activiste des droits humains à Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri, qui livre l’information à L’INTERVIEW.CD, sans donner plusieurs détails, il s’agit d’un certain Ndeko Wambali dont le corps était jusque dans les avant-midi à Mwanga.

Par contre, l’armée ne s’est pas encore prononcée quant à ce.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD