Ituri : 5 présumés miliciens Chini ya kilima tués dans un accrochage avec les FARDC à Kunda

Publicité sponsorisée

les FARDC tuent 3 assaillants Beni

De violents combats ont opposé les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à un groupe d’assaillants identifiés aux miliciens Chini ya kilima à Kunda, un village situé en chefferie de Babele à une dizaine de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri ce week-end.

Selon le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée congolaise en Ituri, les assaillants ont été stoppés pendant qu’ils voulaient attaquer une position des FARDC basée dans la zone.

L’armée qui a riposté, a pu neutraliser cinq combattants et a récupéré une arme à feu des assaillants, indique le porte-parole de l’armée.

Jules Ngongo soutient que l’armée est “déterminée à mettre fin aux groupes armés négatifs qui sèment terreur et désolation en Ituri”.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée