Irumu : Des activités socio-économiques paralysées au lendemain du meurtre d’un civil à Otomabere

Ituri

Des présumés bandits non identifiés ont tué un civil la nuit de vendredi 23 à ce samedi 24 octobre à Otomabere, village situé en chefferie de Walese Wokuntu, territoire d’Irumu en Ituri.

Selon Christophe Munyanderu, coordonnateur de l’ONG convention pour le respect de droit qui livre la nouvelle à L’INTERVIEW.CD, révèle que les bourreaux ont fait irruption dans la maison de leur victime et lui loger quelques balles dans son abdomen. Dépêché à une structure sanitaire la même nuit, l’homme a succombé de ses blessures ce samedi 24 octobre.

Sa mort a été à la base d’une paralysie des activités socio-économiques ce samedi dans une importante partie de la chefferie Walese Wokuntu.

La CRDH qui dénonce ce cas d’assassinat, indique que près de 10 civils ont été tués à l’intervalle d’un mois dans le territoire d’Irumu par des bandits armés.

Cette organisation appelle les autorités compétentes à mettre fin à cette forme d’insécurité.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD