Irumu – ADF : 54 civils tués en deux jours à Samboko (Société civile)

Publicité sponsorisée

Ituri les ADF

La coordination de la société civile de Samboko en territoire d’Irumu, province de l’Ituri annonce les massacres d’au moins 54 personnes en l’espace de deux jours dans ce village.

Ces tueries ont été perpétrées par les rebelles ougandais de l’ADF entre lundi 25 et mardi 26 mai, d’après un acteur de la société civile qui a livré l’information.

Lire aussi | Ituri : la société ENRA exploite illégalement du bois à Bangole sous la complicité de la justice militaire (CRDH)

D’abord le lundi, 14 personnes ont perdu la vie sous les armes de ces assaillants qui avait surgi tôt le matin dans ce village. Et ce mardi 40 autres personnes ont été égorgées par ces djihadistes.

Suite à des massacres en répétition dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, cette structure citoyenne plaide pour l’implication du gouvernement central pour la restauration de la sécurité.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée