Insécurité à l’Est : la balkanisation est déjà planifiée à l’intérieur comme à l’extérieur du pays (Évêque de Bunia)




Eveque de Bunia Kivu

Le plan de balkanisation de la République démocratique du Congo est déjà en cour de concrétisation à l’intérieur comme à l’extérieur du pays.

Cette alerte a été faite par l’évêque de Bunia, Dieudonné Uringi, lors d’une messe célébrée ce dimanche 31 mai dans le chef-lieu de la province de l’Ituri.

Ce prélat catholique révèle que ce plan passe notamment par la politique d’occupation afin d’exploiter du pétrole dans le lac Albert.

“Malheureusement ils utilisent les enfants de la maison, la balkanisation, en commençant par l’Ituri et le Nord-Kivu, c’est planifié pour que ces deux provinces deviennent un autre pays. Ils utilisent la politique d’occupation des terres et enfin ils exploitent notre pétrole du lac Albert, c’est une politique internationale et nationale”, a-t-il dit.

Et de poursuivre : “Je suis allé en Allemagne où on m’a montré la carte de la RDC divisée en quatre pays. J’ai vu moi-même, en Allemagne, on doit le dire clairement”.

Il sied de préciser qu’une insécurité sans précédent sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri notamment avec les rebelles ougandais de l’Allied Democratic Forces (ADF) et les miliciens de coopérative de développement du Congo (CODECO).

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD