Insécurité à l’Est : “J’ai demandé à nos troupes de sortir de leurs bases, d’augmenter le nombre de patrouilles”, (Général Ricardo Neves/MONUSCO)




La mission des Nations-Unies se dit déterminée à apporter son soutien à la protection de la population à l’Est de la République démocratique du Congo.

En visite à Bunia dans l’Ituri, devant la presse locale ce samedi 22 février 2020, le général Ricardo Neves de la MONUSCO annonce le déploiement des troupes en grand nombre dans les rues de Beni et ses environs.

”J’ai demandé à nos troupes de sortir de leurs bases, d’augmenter le nombre de patrouilles et nos contacts avec les populations afin qu’elles comprennent que nous sommes ici pour leur protection”, a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : “la protection des civils est une œuvre collective et non le fait d’un seul des partenaires”.

Rappelons que les population de Beni au Nord-Kivu et Mambasa en Ituri s’opposent à la présence de la MONUSCO sur le sol congolais. Car d’après elles, les casques bleus sont passifs face aux attaques des groupes armés étrangers et locaux.

Roberto Tshahe