Insécurité à l’Est : après sa rencontre avec le Chef de l’Etat, le gouverneur Kasivita promet la paix au Nord-Kivu

Publicité sponsorisée

le gouverneur Kasivita

Après un long séjour de travail à Kinshasa, capitale de la RDC, le gouverneur de la ville province du Nord-Kivu est retourné dans son fief ce dimanche 10 janvier, cela après avoir participé à la conférence des gouverneurs et une série d’audience avec plusieurs personnalités dont le Chef de l’Etat.

Au cours d’une interview accordée à la presse à l’aéroport international de Goma, le gouverneur de province a fait savoir qu’il a eu à échanger avec Félix Tshisekedi, Chef de l’Etat sur la question sécuritaire de la province du Nord-Kivu, particulièrement à Beni où les gens se font tuer tous les jours par le groupe rebelle ADF-NALU et d’autres groupes rebelles.

“Nous revenons de Kinshasa où nous avons été invités premièrement par le vice-premier ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde pour participer à la conférence des gouverneurs et nous avons présenté l’état de lieu de la province du Nord-Kivu. Parmi les grandes résolutions, le Chef de l’Etat tient sur la stabilité de toutes les institutions de la République. Nous avons eu la chance et le privilège d’être reçu par le Chef de l’Etat pour parler successivement sur la question humanitaire et sécuritaire mais aussi la question du développement de la province du Nord-Kivu”, a-t-il indiqué.

Selon le gouverneur Kasivita, il a eu assez de temps pour échanger avec le Chef de l’Etat sur la question de Beni où il doit engager et mobiliser les forces congolaises afin de gagner la guerre contre les ADF-NALU qui endeuille la population et sur d’autres foyers de tensions notamment à Masisi, dans le sud de Lubero, dans le Walikale.

Par ailleurs, il regrette ce pendant que la population congolaise ne reconnait pas les efforts fournis par les forces armées de la RDC.

 

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée