Insécurité à Bukavu : La société civile envisage une désobéissance fiscale pour contraindre les autorités

C’est au regard de la recrudescence de l’insécurité dans la ville de Bukavu, que le bureau urbain de la société civile projette mener une campagne de sensibilisation de la population pour l’appeler à la désobéissance fiscale, si les autorités ne prennent pas des mesures conséquentes pour mettre fin à ce phénomène.

Jackson Kalimba, président à l’intérim de cette structure citoyenne renseigne que la ville de Bukavu avait enregistré la semaine dernière 10 cas de cambriolages et braquages, des magasins et boutiques visités, une personne attaquée et dépouillée de ses biens vers ISP Bukavu, par des personnes armées.

Dans la commune de Kadutu au quartier Mosala, trois personnes ont été blessées par balles lors d’une attaque d’hommes armés le dimanche 20 septembre dernier.

En dehors de ces cas, Jackson Kalimba dénonce également le phénomène vols de sac à main et des téléphones dans différents coins de la ville et les catches contre les paisibles citoyens vers Mukukwe.

Pour lui, il est nécessaire de dénoncer ces cas afin d’amener les autorités à améliorer la situation sécuritaire dans la ville de Bukavu.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD