Insécurité à Bukavu : Des bandits attrapés mains dans le sac au quartier Nyalukemba

Publicité sponsorisée

Bukavu

La société civile de la commune d’Ibanda en ville de Bukavu condamne une fois de plus la recrudescence des cas  d’insécurité dans cette entité et sur l’ensemble de la ville de Bukavu.

Dans une interview accordée ce mercredi 19 août, le président du noyau de la société civile d’Ibanda, David Cikuru a rappelé le dernier cas survenu dans la nuit de mardi à ce mercredi 19 août où quelques bandits ont été attrapés dans le quartier Nyalukemba.

Ces bandits en majorité des jeunes ont opéré dans cette entité et ont pillé plusieurs biens des paisibles citoyens.

David Cikuru explique que la vente des boissons fortement alcoolisées détruisent les jeunes et les conduisent dans ces genres d’antivaleurs.

« L’insécurité est devenue monnaie courante dans la commune d’Ibanda. Des bandits en majorité des jeunes certains portant des armes à feu et d’autres des armes blanches volent et pillent les biens de la paisible population. Cela crée de la psychose au sein de la population », a-t-il dit.

Par ailleurs, David Cikuru demande au gouvernement provincial de prendre des mesures nécessaires pour encadrer les jeunes en vue de les épargner des actes criminels et des vols, surtout les jeunes vacanciers qui passent des journées, à divaguer dans les rues de Bukavu.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée