Haut-Katanga : l’amélioration du climat des affaires au centre des échanges entre le Gouverneur et le chargé du développement du secteur privé pour la Banque mondiale

Publicité sponsorisée

Jacques Kyabula Katwe , Magueil Dia

Le gouverneur de la province du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe a reçu dans son cabinet de travail, mercredi 28 avril, le chargé du développement du secteur privé de la Banque Mondiale en RDC, Magueil Dia pour parler des efforts que l’État congolais et la banque mondiale conjuguent dans l’amélioration du climat des affaires en République Démocratique du Congo.

“Les efforts sont fournis au niveau du gouvernement National et provincial sur l’amélioration du climat des affaires. La banque mondiale appuie une initiative au niveau de la province du Haut-Katanga pour amener le secteur privé et le secteur public ensemble pour échanger et identifier les difficultés auxquelles rencontrent les entreprises et trouver les solutions que la Banque Mondiale pourra soutenir dans leur mise en œuvre”, a dit Magueil Dia.

Une conférence sera organisée sur l’amélioration de climat des affaires à Lubumbashi dans le Haut-Katanga; c’est ce qui ressort de l’entretien qu’à accordé le vice-gouverneur du Haut-katanga, Jean-Claude Kamfwa, le mardi 27 avril à Lubumbashi, à une délégation de la Banque Mondiale et de la présidence de la République Démocratique du Congo.

Le ministre provincial de l’économie Cécile Kanyeba, qui avait conduit cette délégation à l’exécutif adjoint du Haut-Katanga, a précisé les axes qui seront plus accentués dans ces assises.

“Un accent particulier a été porté sur la douane de Kasumbalesa qui est en poste très important pour le pays, mais qui connaît une crise comportementale des commerçants et surtout des importateurs”, a déploré Cécile Kanyeba. À lui d’ajouter en ajoutant : “On a mis un projet d’appui des petites et moyennes entreprises. Plus de 400 ont été déjà choisies dans toute la République”.

 

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée